Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/03/2008

Rue de la Gare à Bourdon

Lorsque vous vous rendez sur les foires aux collections, vous espérez toujours trouver la pièce rare. Vous feuilletez les albums de cartes postales distraitement, rapidement. Et puis tout à coup, votre regard se porte sur une carte en particuliers. Vous croyez reconnaître un coin de village. Pourtant, pas d'indication de lieu, pas de date, pas d'éditeur. Rien!

Vous scrutez les moindres détails. Vous avez peine à y croire et cependant... C'est bien une vue ancienne de la rue de la Gare située à Bourdon.

Un groupe d'une quinzaine de personnes, hommes, femmes et enfants, pose devant l'objectif, les uns debout, les autres accroupis.

40c80f351d640585eaf0814893873b1c.jpg
532b89abc3d11af66f32bade7591eef5.jpg
Aujourd'hui, la rue est beaucoup moins animée mais son aspect, en général, n'a guère évolué. On a construit un mur à gauche de la route dont on a sécurisé la traversée par un passage pour piétons. La circulation est tout de même plus dense de nos jours...
Par contre, le décor de fond a énormément changé depuis les années 50. Le "Thiers" a été envahi petit à petit par de belles habitations et la crête a été recouverte de sapins.
Petite parenthèse : le passage à niveau fera bientôt partie de l'histoire ancienne du village. En effet, à deux reprises, la ligne 43 Angleur-Marloie de la SNCB traverse Bourdon. Un premier passage à niveau est situé à l'entrée de la localité, sur la N86. Le second se trouve dans Bourdon, rue de la Gare, sur une route menant à la partie haute du village. Infrabel envisage de les supprimer tous les deux. Objectif : remplacer ces ouvrages par des petits ponts, pour des questions de sécurité. Le premier pont serait bâti sur la Nationale 86, qui enregistre quotidiennement un trafic important, entre Marche-en-Famenne et Hotton. Le second serait lui implanté à proximité des habitations. La construction serait haute de plusieurs mètres, avec pour conséquence de modifier l'environnement immédiat des riverains (La Libre Belgique - 03/01/2008). Nous reviendrons plus tard sur l'évolution des futurs travaux...

Les commentaires sont fermés.