Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/09/2008

La ligne 43 en chantier

A deux reprises, la ligne 43 Angleur-Marloie de la SNCB traverse Bourdon. Un premier passage à niveau est situé à l'entrée de la localité, sur la N86. Le second se trouve dans Bourdon, rue de la Gare, sur une route menant à la partie haute du village. Infrabel envisage de les supprimer tous les deux. Objectif : remplacer ces ouvrages par des petits ponts, pour des questions de sécurité.
Le premier pont serait bâti sur la Nationale 86, qui enregistre quotidiennement un trafic important, entre Marche-en-Famenne et Hotton. Le second serait lui implanté à proximité des habitations. La construction serait haute de plusieurs mètres, avec pour conséquence de modifier l'environnement immédiat des riverains (La Libre Belgique - 03/01/2008). Nous reviendrons plus tard sur l'évolution des futurs travaux...
Ces travaux ont enfin débuté, cette semaine, rue la Gare. Nous vous présentons l'endroit tel qu'il se présente aujourd'hui. Au cours des prochains mois, nous vous montrerons l'évolution de la construction du pont.
84ab0e1f24ccda76e9cd1961e4ab731a.jpg
Les travaux inutiles continuent...

08:35 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : famenne

28/09/2008

Hodister et son lieu de culte

Carte postale de Hodister : l'église, vue intérieure; éditée par Siméon Kinet.

L'église paroissiale Saint-Brice est constituée d'une nef en moellons de grès et de pierre bleue, terminée par un choeur, sans doute de la 2ème moitié du XVIIème siècle, mais aménagée en 1870 sur les plans de l'architecte Monrique. Une restauration eut lieu en 1977 par l'architecte J. Guillaume. La décoration (polychromie) est de L.M. Londot. La statue du titulaire, en bois polychrome, date du début du XVIIème siècle.

1fe1e675e67ffb49d66f33d9f18506c4.jpg
A gauche de cette vue, la chaire de vérité en chêne datée entre 1776 et 1800. Au centre, l'autel en bois daté entre 1841 et 1860. Les bancs en chêne qui proviendraient de La Roche sont datés entre 1791 et 1810.
Source : KIKIRPA

26/09/2008

En arrivant par la route de Warizy

Carte postale représentant une vue du village de Hodister, éditée par Siméon Kinet (date inconnue).

Du village de Hodister, une route vicinale descend vers Warizy et ensuite Jupille. Sur la droite de cette carte, la maison porte aujourd'hui le nom de "Don Quichotte" et est le siège d'une ferronnerie d'art.

a9de085feadcb7e67d284eded0a81ddc.jpg

22/09/2008

Pendant que la Wallonie se redresse...

... d'autres plongent.

16:35 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : insolite, humour, mister bean

16/09/2008

Eclipse...

Astronomy Domine

Echoes

The Great Gig in the Sky

Us and Them

Shine on You Crazy Diamond

Wish You Were Here

Wearing the Inside Out

Pour l’éternité…

 

12:45 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique, rock

14/09/2008

Villégiature dans la vallée de l'Ourthe

Nous avons déniché, sur une brocante, un petit livre intitulé Villégiature dns la vallée de l'Ourthe : Hotton, ses plus beaux sites et ses jolies promenades, imprimé en 1928 à Anvers et rédigé par E. Denissow-Haot, propriétaire de l'Hôtel de la Paix situé à Hotton même.
Ce guide proposé aux touristes qui descendaient dans cet hôtel regroupait une série de promenades à faire à Hotton et à travers la région. Il présentait aussi les différents villages, les coins les plus pittoresques ou encore les curiosités naturelles de l'entité.
90b1a9ec2195dbe7fc5a97e6f48ae079.jpg
Nous apprenons ainsi qu'il y avait à Marenne, sur la lisière septentrionale du bois communal, un gros hêtre fort âgé dont le tronc avait environ trois mètres de circonférence. C'était, en wallon, Li hesse qui fouille, ou le hêtre qui feuille.
Tous les ans, le 20 avril exactement, une branche de cet arbre et toujours la même, était en feuille, tandis que le reste de l'arbre ne se recouvrait de feuillage que bien longtemps après.
Une tradition rapporte que c'est dans ce hêtre que le curé de Marenne, traqué par les révolutionnaires de 1797 à 1802, déposait et cachait le Saint Sacrement.
Pour accéder à cet arbre, il fallait dépasser l'église et prendre la route de Menil-Favay. On apercevait alors l'arbre à droite. Hélàs, de nos jours, ce hêtre n'existe plus.
50f309d8cf7a3bd8ef2c73aa48e4652c.jpg
Village de Marenne (DR)
C'est grâce à ce genre de livre d'avant-guerre qu'on connaît un peu mieux les traditions, le folklore, les croyances et l'histoire oubliée ou méconnue de nos villages.

12/09/2008

Le point sur Robert

Fabrici Luchini sera de retour au Théâtre de Namur du mardi 30 septembre au 2 octobre 2008.

Après son spectacle La Banlieue, extrait du Voyage au bout de la nuit de Céline présenté au même endroit en mars 2004, l'acteur français nous revient avec son nouveau show intitulé Le point sur Robert (le vrai prénom de Fabrice).

a972d3f8b9a059b03a83cfc26ad81a2d.jpg
Ce merveilleux conteur reprend ici ses auteurs préférés : Rimbaud, Roland Barthes, Paul Valéry, Molière.
Pour l'avoir déjà vu deux fois sur scène, nous vous conseillons vivement de venir l'applaudir à Namur.
Un moment inoubliable, certainement.

20:35 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : théâtre

11/09/2008

Je crois que ça va mieux avec l'Allemagne

Carte postale : Environs de Longwy - Réhon - L'Eglise - Editeur Picard Frères, bazar - Longwy-Bas.

6bb28dcaf2b7c5a2a83e2264343a4f1a.jpg
Carte rédigée le samedi 8 juillet 1911, au soir, par un soldat en garnison à Longwy-Haut.
Il termine son texte par cette phrase : "Je crois que ça va mieux avec l'Allemagne".
Et pourtant, trois ans plus tard, la ville de Longwy, défendue par 3500 hommes de toutes armes, est bombardée par les troupes allemandes du 21 au 26 août 1914, date de la capitulation de la place.

08/09/2008

Un four pas si banal

Carte postale de Bourdon représentant la tour et l'église.

Carte réalisée après 1945, photo Dessart, éditeur Maison Schonne (à l'époque, petite épicerie).

578cdec22689a01a6d894403bfae63f2.jpg

Cette tour, datée du XVIIIème siècle, serait, d'après les gens de Bourdon, l'ancien four banal du village. Ce qui est peu probable.

809f776a0daf39e45d4425ef4b4cdd3c.jpg

Ce pavillon, classé au patrimoine depuis le 22 octobre 1982, est actuellement dépendant du château-ferme.

04/09/2008

Chateaubriand de passage au Zéro

Il y a 240 ans, le 4 septembre 1768, François-René, vicomte de Chateaubriand, naissait à Saint-Malo.
8886c0ba35acab4fab41c1ee8f74d4a3.jpg
En 1792, jeune homme royaliste combattant les armées républicaines, Chateaubriand fut blessé lors du siège de Thionville. Il chercha à rejoindre l'Angleterre via Namur et Ostende en traversant notre fôret ardennaise et en empruntant la "Vieille chaussée Marie-Thérèse" ou dite aussi "Vieille Pavée".
Fatigué et fiévreux, l'écrivain s'arrêta aux environs du Zéro, hameau composé de quelques habitations et d'une auberge, situé à l'époque sur la commune de Roy (de nos jours, commune de Marche-en-Famenne).
Emile Tandel, dans son ouvrage Les communes luxembourgeoises, raconte qu'il passa la nuit à la belle étoile et que le lendemain il fut recueilli et soigné par Mémène du Zéro.
L'auteur des Mémoires d'outre-tombe rendit d'ailleurs hommage, dans son autobiographie, aux "bohémiens" qui l'ont aidé sur ces chemins à rejoindre Namur.
1b9e5f08b897176c1ee390bbe05e1ac8.jpg
En 1948, pour commémorer le passage de Chateaubriand au Zéro en 1792, fut inaugurée par l'ambassadeur de France une stèle (à gauche sur la photo), à l'endroit où se trouvait déjà un auvent qui abritait le "Vieux Bon Dieu du Zéro".
Aujourd'hui, ce site appelé Mémorial Chateaubriand, perdu au milieu des campagnes entourant les villages de Bande, de Lignières et de Roy reste un des lieux de promenade favori de la région.