Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/10/2008

Mystérieux Manset

Manitoba ne répond plus, titre emprunté à un Jo, Zette et Jocko d’Hergé, est le 19ème album du plus secret des chanteurs français.

ee298404af71c5d89fc6f818287e9397.jpg

Manset (le prénom Gérard, détesté, a été abandonné dès le deuxième disque) ouvre son nouvel opus avec la chanson Comme un Lego, titre écrit en mars dernier pour Bashung (à qui il voue une véritable passion) sur Bleu Petrol. Un chœur qui rappelle Orion embellit cette nouvelle version plus hypnotique que l’originale. Avec sa voix, parfois au bord de la rupture et comme sortie d’une chambre d’écho (la réverbération, une part de son identité), le marginal solitaire donne une toute autre dimension à cette musique ample et généreuse.

Dans un jardin que je sais, chanson sur le calme et la poésie, nous rencontrons une fille au parfum fascinant, avec de longs cheveux sur elle. Et moi je me suis dit mon dieu que je revive/Que je sois cette mûre/Cette simple cerise/Accrochée contre un mur/Et qu’elle me voit/Par sa paume attrapée/Je resterai sans voix/Par sa lèvre touchée/.

Le pays de la liberté, c’est le pays de la colère et des visions plus terribles d’un monde effrayant. Mais c’est où ?/On m’a dit que c’est tout à côté, le pays de quoi, de la liberté/J’ai cherché/Il paraît qu’il me pend au nez, mensonge/.

Fâché avec le Genre humain, titre intimiste et très personnel, l’artiste qui a démissionné de tout, nous entraîne dans Paris, la nuit, en remontant la Seine jusqu‘ au Pont des Arts, en passant par la rue du Havre et la rue Saint-Lazare.

Eden perdu, Ô Amazonie est un ailleurs fantasmé et plein de nostalgie. Ô Amazonie, qu’es-tu devenue/Avec tes grands arbres nus/Au fond de forêts étendues, Amazonie/Comme une page à moitié lue/.

Paroles, musiques, orchestrations, mixages, l’artisan, réfractaire aux conventions du métier, nous a livré un superbe album de 10 chansons plus sereines et moins compliquées qu’auparavant. Musique dépouillée; textes raffinés, presque ésotériques; mélodies enivrantes, répétitives.

Le magazine Rolling Stone de septembre 2008 a dressé un portrait assez juste de Manset : « Chanteur sans visage, écrivain discret, peintre pudique, ermite bourlingueur à la fois misanthrope et humaniste, fuyant show-biz et médias comme la peste bubonique, Manset a développé autour de sa non-présence un véritable mythe ».

Lui qui aimerait remonter à l’Antiquité et qui trouve la scène impudique, un concert unique, pourquoi pas dans un théâtre antique au milieu de jardins… un live à Pompei…

Par ces quelques lignes, nous espérons vous avoir donné l’envie d’écouter cet album ou de découvrir cet artiste culte rigoureux de son œuvre.

Les commentaires sont fermés.