Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/02/2011

Les essentiels de Simenon

À l'occasion de la parution du livre "Les Essentiels de Georges Simenon", John Simenon revient sur son enfance et sur l'œuvre de son père.

http://www.omnibus.tm.fr/voir_videos.php?id=26

Les Essentiels de Georges Simenon
Le Bourgmestre de Furnes (1939), La Vérité sur Bébé Donge (1942), Lettre à mon juge (1947), La neige était sale (1948), Le Fond de la bouteille (1949), Tante Jeanne (1951), La Mort de Belle (1952), Le Petit Homme d'Arkhangelsk (1956), La Chambre bleue (1964), La Disparition d'Odile (1971), Les Innocents (1972).

john%20simenon.jpg
L'oeuvre de Georges Simenon est si abondante qu'on ne sait comment y entrer. Présenter les « essentiels », parmi les presque deux cents romans signés Simenon, permet de parcourir au fil du temps la palette d'un immense écrivain. Ce choix de onze romans, fait par son fils John, qui s'attache à diffuser l'oeuvre de son père dans le monde, est d'autant plus pertinent qu'il n'est pas celui d'un spécialiste, mais d'un fervent admirateur de l'oeuvre.

C'est par des romans durs, comme les appelait Georges Simenon, qu'on parcourt trente ans de création d'un des plus grands écrivains de langue française.

Choisis et présentés par John Simenon

Commentaires

Je te donne un lien avec une belle caricature réalisée par Bodard de Simenon (père)
http://bodard-caricatures.blogspot.com/2011/02/georges-simenon.html
;)

Écrit par : Elisabeth | 12/02/2011

Merci. Très doué, le dessinateur. C'est un pro? Qu'a-t-il publié? Le portrait de Jagger est impressionnant.

Écrit par : Frelon Vert | 12/02/2011

Merci pour ce lien bien amical et bien sympathique. Et merci aussi pour ces remarques dithyrambiques. Je suis un artisan passionné par la caricature et la littérature, qui travaille "à l'ancienne", avec juste un crayon et un pinceau. J'essaie de mettre des couleurs et des sourires sur la vie des contemporains comptant pour moi. Et pour répondre le plus complètement possible, j'ai mis sur mon blog (en dessous du bandeau-titre) quelques rubriques qui présentent mon lourd passé (salons, festivals, publications et autres erreurs de jeunesse...). Je ne sais si le Frelon Vert est cartophile mais j'ai commis quelques cartes postales que je suis prêt à lui envoyer si cela l'intéresse. Trés cordialement, Christophe Bodard.

Écrit par : Bodard | 13/02/2011

Héhé, tu as tu la réponse directement de l'intéressé ;)

Écrit par : Elisabeth | 14/02/2011

Les commentaires sont fermés.