Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/03/2011

Lumineux "S'envolent les Colombes"

Les Halles de Schaerbeek (en collaboration avec la Cinematek, le cinéma Arenberg et l'Iselp) organise du 17 mars au 26 mars plusieurs évènements sur "Beyrouth plus belle qu'elle ne l'était" : le jeudi 17 mars, concert autour du Cantique des Cantiques (nous allons y revenir); les 19 et 20 mars, débat public sur le "cas Beyrouth, paradigme de la guerre civile universelle latente"; le 22 mars, rencontre avec l'écrivain libanais Elias Khoury; le 23 mars, conférence de la photographe Yasmine Eid Sabbagh; le 24 mars, conférence/performance sur la trajectoire de Samir Kassir, journaliste assassiné; le 25 mars, rencontre avec la poétesse Etel Adnan qui parlera de l'écriture en temps de guerre et le 26 mars, danse avec Nacera Belaza.

Cette semaine spéciale a donc débuté ce 17 mars avec le concert-poème autour du Cantique des Cantiques - mis en musique par Rodolphe Burger (à l'époque composé pour le mariage de son ami Bashung) et sur une traduction d'Olivier Cadiot - et du parallélisme entre ce cantique et un poème de Mahmoud Darwich, "Que s'envolent les colombes".

darwish400.jpg
 
 
 

Mais laissons d'abord s'exprimer Burger sur la naissance de sa collaboration avec Elias Sanbar (cette interview est tirée de l'excellent site Explosant-fixe réalisé par Théo Guerre-Canon, Anthony Boile et Arthur Coulet. Pardon pour ce long emprunt).

Extrait : "J'étais très heureux de pouvoir enfin réaliser une création autour de Mahmoud Darwich, un poète palestinien. C’était un projet initialement suggéré par Elias Sanbar, traducteur de Darwich et intellectuel palestinien très important... Il avait découvert le Cantique des Cantiques réalisé avec Alain Bashung et sa femme. Le trajet est d’ailleurs très curieux : il avait reçu ce disque par Jean-Luc Godard, avec qui il était très ami. Quand j’ai appris ça j’étais très très surpris : vous imaginez Godard envoyant un disque, le mettant dans une enveloppe, en plus ce disque-là… Elias Sanbar le reçoit, écoute le Cantique et immédiatement pense à S’envolent les colombes, un poème de Darwich qu’il avait traduit pour les éditions Gallimard et qui se trouve être un écho, presque une version arabe du Cantique… Donc il m’avait proposé qu’on fasse un travail musical avec Darwich à Ramallah puis à Paris". Suite sur : http://www.explosant-fixe.com/entretiens/le-velvet-de-rod...

IMG_2976.JPG
Entouré par les musiciens Mehdi Haddab (oud), Yves Dormoy (électronique, clarinette) et Julien Perraudeau (clavier) et au chant par Ruth Rosenthal et Rayess Bek, Rodolphe Burger et ses comparses nous ont offert un moment rare de pure grâce. Le Cantique fut interprêté de façon magistrale, Ruth Rosenthal et Burger se répondant l'un en hébreux, l'autre en français. Les voix sont posées, graves et hypnothiques. Le tempo est lent et entêtant; la musique est lancinante. On ferme les yeux et on se laisse emporter par ce long poème d'amour.
 
Des images sont diffusées sur un écran : Notre musique de Jean-Luc Godard, conversation entre Mahmoud Darwish and Judith Lerner (Sarah Adler).
 
 

Le chanteur libanais Rayess Bek rejoint la scène pour la deuxième partie. Débute Que s'envolent les colombes, du grand poète palestinien Mahmoud Darwich. Ce long morceau va plonger alors le public dans une sorte de transe. L'oud de Mehdi Haddab et la clarinette d'Yves Dormoy rejoignent la guitare de Rodolphe Burger pour une performance de toute beauté. Cela va crescendo. L'hébreu, l'arabe et le français se marient parfaitement. Les trois belles voix profondes résonneront encore longtemps dans nos têtes. Nous sommes envoûtés. Le son est parfait. Tout est parfais d'ailleurs. La magie est au rendez-vous depuis le début de la soirée. Le public des Halles l'a très bien ressenti. Il est conquis et... reconnaissant.

IMG_3011.JPG
Portrait d'après une photo de Philippe Cornet.
 
France Culture:

 http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4362249

Commentaires

concert très rare, d'une intense et indicible émotion, qui a d'ailleurs parcouru toute la salle ce soir-là!

Écrit par : catfish | 19/03/2011

ça a dû être un concert vraiment beau

Écrit par : gael | 20/03/2011

j'ai vu une reprise de ce concert à l'odéon en novembre 2011... et je vis pour l'écouter encore! un cd, monsieur burger, svp... le monde en a besoin et moi aussi. xoxoxoxo

Écrit par : moineau | 26/12/2011

@Moineau. Nous espérons tous qu'un cd sortira...

Écrit par : Frelon Vert | 27/12/2011

Les commentaires sont fermés.