Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/03/2011

Lumineux "S'envolent les Colombes"

Les Halles de Schaerbeek (en collaboration avec la Cinematek, le cinéma Arenberg et l'Iselp) organise du 17 mars au 26 mars plusieurs évènements sur "Beyrouth plus belle qu'elle ne l'était" : le jeudi 17 mars, concert autour du Cantique des Cantiques (nous allons y revenir); les 19 et 20 mars, débat public sur le "cas Beyrouth, paradigme de la guerre civile universelle latente"; le 22 mars, rencontre avec l'écrivain libanais Elias Khoury; le 23 mars, conférence de la photographe Yasmine Eid Sabbagh; le 24 mars, conférence/performance sur la trajectoire de Samir Kassir, journaliste assassiné; le 25 mars, rencontre avec la poétesse Etel Adnan qui parlera de l'écriture en temps de guerre et le 26 mars, danse avec Nacera Belaza.

Cette semaine spéciale a donc débuté ce 17 mars avec le concert-poème autour du Cantique des Cantiques - mis en musique par Rodolphe Burger (à l'époque composé pour le mariage de son ami Bashung) et sur une traduction d'Olivier Cadiot - et du parallélisme entre ce cantique et un poème de Mahmoud Darwich, "Que s'envolent les colombes".

darwish400.jpg
 
 
 

Mais laissons d'abord s'exprimer Burger sur la naissance de sa collaboration avec Elias Sanbar (cette interview est tirée de l'excellent site Explosant-fixe réalisé par Théo Guerre-Canon, Anthony Boile et Arthur Coulet. Pardon pour ce long emprunt).

Extrait : "J'étais très heureux de pouvoir enfin réaliser une création autour de Mahmoud Darwich, un poète palestinien. C’était un projet initialement suggéré par Elias Sanbar, traducteur de Darwich et intellectuel palestinien très important... Il avait découvert le Cantique des Cantiques réalisé avec Alain Bashung et sa femme. Le trajet est d’ailleurs très curieux : il avait reçu ce disque par Jean-Luc Godard, avec qui il était très ami. Quand j’ai appris ça j’étais très très surpris : vous imaginez Godard envoyant un disque, le mettant dans une enveloppe, en plus ce disque-là… Elias Sanbar le reçoit, écoute le Cantique et immédiatement pense à S’envolent les colombes, un poème de Darwich qu’il avait traduit pour les éditions Gallimard et qui se trouve être un écho, presque une version arabe du Cantique… Donc il m’avait proposé qu’on fasse un travail musical avec Darwich à Ramallah puis à Paris". Suite sur : http://www.explosant-fixe.com/entretiens/le-velvet-de-rod...

IMG_2976.JPG
Entouré par les musiciens Mehdi Haddab (oud), Yves Dormoy (électronique, clarinette) et Julien Perraudeau (clavier) et au chant par Ruth Rosenthal et Rayess Bek, Rodolphe Burger et ses comparses nous ont offert un moment rare de pure grâce. Le Cantique fut interprêté de façon magistrale, Ruth Rosenthal et Burger se répondant l'un en hébreux, l'autre en français. Les voix sont posées, graves et hypnothiques. Le tempo est lent et entêtant; la musique est lancinante. On ferme les yeux et on se laisse emporter par ce long poème d'amour.
 
Des images sont diffusées sur un écran : Notre musique de Jean-Luc Godard, conversation entre Mahmoud Darwish and Judith Lerner (Sarah Adler).
 
 

Le chanteur libanais Rayess Bek rejoint la scène pour la deuxième partie. Débute Que s'envolent les colombes, du grand poète palestinien Mahmoud Darwich. Ce long morceau va plonger alors le public dans une sorte de transe. L'oud de Mehdi Haddab et la clarinette d'Yves Dormoy rejoignent la guitare de Rodolphe Burger pour une performance de toute beauté. Cela va crescendo. L'hébreu, l'arabe et le français se marient parfaitement. Les trois belles voix profondes résonneront encore longtemps dans nos têtes. Nous sommes envoûtés. Le son est parfait. Tout est parfais d'ailleurs. La magie est au rendez-vous depuis le début de la soirée. Le public des Halles l'a très bien ressenti. Il est conquis et... reconnaissant.

IMG_3011.JPG
Portrait d'après une photo de Philippe Cornet.
 
France Culture:

 http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4362249

16/03/2011

Tindersticks - Claire Denis Film Scores 1996-2009


TINDERSTICKS


Claire Denis Film Scores 1996-2009

Sortie le 25 avril 2011.

http://cstrecords.com/tindersticks-soundtracks/

Six soundtracks on five discs: 190 minutes of music.

WHITE MATERIAL
35 RHUMS
L’INTRUS
VENDREDI SOIR
TROUBLE EVERY DAY
NENETTE ET BONI

 


 LISTEN
VIA SOUNDCLOUD
 
A nine-song sampler from the 5 albums:
 

 
 

5XCD BOX SET

21:54 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tindersticks

07/03/2011

Sur les traces de Simenon

La parution du 19e numéro de la revue Traces, éditée par le Centre d’études Simenon de l’Université de Liège vient de paraitre.

Ce numéro est consacré aux actes de la 4e Journée d’études Georges Simenon, qui s’est tenue à Amiens le 8 octobre 2010 et qui avait pour thème : « La postérité littéraire de Georges Simenon ». Jean-Louis Dumortier, Philippe Blondeau, Paul Mercier, Michel Lemoine, Jacqueline Guittard et Bernard Alavoine ont participé à ce dossier, que complète un article varia de Pol Libion. En voici la table des matières :

 
p. 7 : Jean-Louis Dumortier, « Éditorial »
p. 9 : Jean-Louis Dumortier, « De Maigret à Brunet(ti). Petit aperçu d’une descendance secrète »
p. 25 : Philippe Blondeau, « Héritier de Simenon : Nicolas Freeling »
p. 39 : Paul Mercier, « Le commissaire Adamsberg dans les pas de Maigret »
p. 61 : Michel Lemoine, « Un roman sous influence : Prélude d’octobre de Denis Lacasse »
p. 79 : Jacqueline Guittard, « Un fantôme de Maigret : l’inspecteur Derrick »
p. 91 : Bernard Alavoine ; « Loustal, Warnauts et Raives : la B.D. inspirée de Simenon »
p. 103 : Pol Libion, « Simenon snobé, copié et admiré par Henry Bordeaux »
 
traces01.gif

16:45 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : georges simenon

02/03/2011

Thiéfaine au Cirque Royal le 8 octobre

samedi 08.10.11
Cirque Royal
20:00
Hubert-Félix Thiéfaine
chanson française rock

Hubert-Félix Thiéfaine, dit HFT, est un auteur-compositeur-interprète français né à Dole dans le Jura le 21 juillet 1948.

Bien que peu présent dans les grands médias, Hubert-Félix Thiéfaine a connu un succès relativement important tout au long de sa carrière : plusieurs de ses disques ont été consacrés disques d’or et ses concerts font régulièrement le plein grâce à la fidélité et l’attachement de son public. Il est marié à Francine Nicolas, qui est également son manager au sein de leur société, Lilith Productions, et avec qui il a eu deux garçons, Hugo et Lucas. Il vit actuellement au centre ville de Dijon.

Photo HF Thiéfaine  
Dernier album: 
Suppléments de mensonge

Petit matin 4.10 heure d'été

"Je rêve tellement d'avoir été - que je vais finir par tomber"
Cette phrase extraite de la chanson Petit matin 4.10 heure d'été d'Hubert-Félix Thiéfaine résume à elle seule l'ambiance de son nouvel album Suppléments de mensonge paru ce 28 février 2011.
IMG_2940.JPG
Le 28 août 2008, HFT écrit le texte de cette chanson. Un texte sombre, lugubre et désespérant. Le 30 août, il décide de franchir la ligne rouge. Le premier septembre, une deuxième vie commence.
Plus de deux ans après cet épisode dramatique, le chanteur donne naissance à son nouvel opus. S'il n'a composé la musique que de trois titres (Les Ombres du Soir - Les Filles du Sud - Petit Matin), ce sont assurément les plus intéressants et les plus personnels. En manque de confiance (?), HFT a fait appel à des compositeurs comme La Casa (les plus doués à notre avis avec La Ruelle des Morts), Ludéal, Arman Méliès (auteur du superbe Infinitives Voiles), JP Nataf, Roberto Briot, Guillaume Soulan et Dominique Dalcan.

Des poèmes mis en musique, ce fut aussi notre première impression. Parfois, la musique n'apporte rien, les textes sont chantés sur un même ton monotone, comme étrangers à la mélodie. Un enregistrement en prise directe aurait-il donné plus de vie à certains titres? Mais ne boudons pas notre plaisir. Ce Supplément de Mensonge est un très bon album qui fera date dans la biographie et la discographie de HFT. L'album de l'incontestable renaissance!
A souligner, la présence de l'excellent Marcello Giuliani à la basse. Celui-ci n'est autre que le bassiste de Rodolphe Burger, Ben Sidran, Higelin, Erik Truffaz (tiens, tiens, comme le monde musical français est petit!).
(Un titre se cache à la fin du n° 12 vers la 8ème minute. On dirait un adagio.)

01/03/2011

Avez-vous déjà croisé Maigret?

Lancé par le Livre de Poche, le concours de photographie "Maigret, vous l'avez forcément croisé quelque part" est enfin ouvert au vote des internautes depuis ce 1er mars.

Ceux-ci pourront jusqu'au 15 mars choisir parmi les 25 photos sélectionnées celle qui reflète le mieux à leurs yeux l'atmosphère de Simenon et de son personnage fétiche qui est le commissaire Maigret.

http://croiser-maigret.com/index-vote.php