Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/10/2011

Nous avons vu "Tintin et le Secret de la Licorne"


Ce 25 octobre, nous avons pu voir en avant-première le nouveau film de Steven Spielberg intitulé "Les Aventures de Tintin et le Secret de la Licorne".

Spielberg a choisi la technique de la "motion capture" pour filmer Tintin, Milou et le Capitaine Haddock. A notre grand étonnement, la magie opère dès la première minute. Les images en 3D sont splendides (le désert, l'abordage des deux navires,...) Nous sommes plongés dans un univers qui se situe entre la réalité et le dessin animé. Cette technique est tellement "parfaite" qu'on oublie au fil de l'histoire que nous avons devant nous des images de synthèse. Spielberg a certainement pris la meilleure décision en filmant le héros bruxellois de cette façon.

En ce qui concerne le scénario, d'aucuns reprochent au réalisateur d'avoir mélangé plusieurs albums et d'avoir pris certaines libertés avec l'histoire originale. Il ne faut pas oublier que les précédentes adaptations de Tintin au cinéma comme "Le Mystère de la Toison d'or" et "Les Oranges bleues" étaient des scénarios originaux et non signés par Hergé. Alors, il n'est nullement choquant qu'un réalisateur aussi renommé que Spielberg mélange 2 ou 3 albums ou encore crée un nouveau méchant.

Là où le bât blesse, par contre, c'est le rythme effréné de ce film. Le spectateur n'a pas le temps de prendre sa respiration, de profiter des superbes décors, de connaitre tel ou tel personnage. Tout va trop vite. Trop d'actions, de bagarres, de poursuites. Où se situe la psychologie des personnages? Les gags, nombreux et parfois inutiles, sont rapidement oubliés pour faire place à une nouvelle action. On s'essouffle et on ne suit plus... et après une heure, on se lasse. Quand on lit une BD, on regarde le dessin, on l'apprécie et on adapte la lecture à son propre rythme. Et sur ce point Spielberg n'a pas réussi à faire le lien entre la BD (d'Hergé) et le cinéma. On a envie de donner un conseil à Jackson, futur réalisateur du second volet : "Please, cool! Relax!"

L'Amérique qui découvrira Tintin dans quelques semaines, accueillera probablement ce film comme un bon divertissement mais, à notre avis, adoptera difficilement notre reporter et notre capitaine. La partie n'est pas gagnée de l'autre côté de l'Atlantique...

Les commentaires sont fermés.