Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/02/2012

Murmures des Murs d'Aurélia Thierrée

Du 15 au 18 février 2012, le Théâtre de Namur a accueilli Aurélia Thierrée et son nouveau spectacle "Murmures des Murs". Créé et mis en scène par sa mère Victoria Thierrée-Chaplin en mars 2011, ce spectacle a déjà été présenté en Italie, au Brésil et en décembre 2011 à Londres.

Aurélia fait ses cartons, elle doit fuir. Deux hommes s'approchent et lui disent qu'elle est la dernière. Les cartons sont là, éparpillés et jamais totalement fermés. Elle range et emballe quelques objets oubliés. Ses souliers rouges apparaissent et disparaissent comme par enchantement. Le ton est donné. On ne peut pas se tromper, nous sommes bien entrés dans l'univers de la famille Thierrée-Chaplin, un univers complètement irréel qui nous invite au pays de la poésie, de l'imaginaire et de l'illusion.

Des immeubles entiers envahissent la scène. L'artiste escalade les façades, se cache de certains êtres tantôt inquiétants tantôt merveilleux, fait la connaissance d'un monstre de papier bulle et de marionnettes étranges ou encore se trouve plongée dans des histoires, des bribes de vies qui ne sont pas les siennes. Bref, elle est prise au piège des murmures des murs.

Les jolies scènes (qui manquent parfois de liant) se succèdent à un rythme effréné. Une table donne des ailes à une Aurélia danseuse. Grand moment d'illusion qui pourrait être le point d'orgue de ce spectacle. Un monstre du Loch Ness envoie notre héroïne au fond de l'océan en vagues de toile. Le papier peint s'effrite et s'anime d'un curieux regard.

Aurélia est aussi accompagnée par deux autres interprêtes : le danseur porto-ricain Jaime Martinez et l'acrobate Magnus Jakobsson qui a notamment participé à la Symphonie du Hanneton et Au Revoir parapluie de James Thierrée.

Ce spectacle majestueux et ensorcellant nous a fait découvrir une merveilleuse et une inoubliable Aurélia Thierrée.

Les commentaires sont fermés.