Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/07/2011

Simenon, toujours à l'honneur

Le Musée "le Grand Curtius", situé à Liège, accueille jusqu'au 12 septembre 2011 une exposition intitulée "Simenon un enfant de choeur témoigne" et consacrée aux églises liégeoises présentes dans l'oeuvre de l'écrivain. Ces souvenirs, qui ont marqué son enfance, ont laissé une trace indélébile dans la mémoire de l'artiste. Ses romans sont ainsi peuplés des témoins de ses plus jeunes années.
Au travers de cette exposition, de nombreux passages et extraits des plus célèbres romans de Simenon (Le pendu de Saint-Pholien, Le témoignage de l'enfant de chœur...) sont éclairés d'une quarantaine d'œuvres d'art majeures provenant des collections communales liégeoises et des lieux de culte qui y sont évoqués.

simenon.jpg

Aux Sables d'Olonne, dans le prolongement du festival Simenon qui a connu sa 13ème édition, l'Historial de la Vendée organisera du 1er octobre 2011 au 26 février 2012 une exposition "Simenon de la Vendée aux quatre coins du monde".

Le président du Musée des lettres et manuscrits de Paris, inauguré en 2004 et installé depuis 2010 boulevard Saint Germain, vient d'annoncer la naissance, en septembre prochain, d'un nouveau Musée des lettres et manuscrits à Bruxelles qui se situera dans les Galeries royales Saint-Hubert.

Riche, dès l'ouverture, de 80 000 pièces, le jeune musée exposera en septembre un millier de lettres, manuscrits, autographes, dessins d'artistes et d'écrivains belges et européens. Un espace consacré aux arts croisera les lettres illustrées de Magritte, des aquarelles de Raoul Dufy, des dessins de Michel Butor, des écrits d'Alfred Stevens et de James Ensor. Tandis que l'espace littéraire rendra hommage aux figures de l'exil que sont Fenelon, Rousseau, Hugo, Baudelaire, mais aussi à Varhaen, Maeterlinck, Hergé, Dickens, Verlaine ou encore à Hugo Claus. Les lettres de personnages historiques - Charles Quint, Franklin Delano Roosvelt, Charles de Gaulle - de scientifiques comme Marie Curie et Sigmund Freud ou encore de musiciens comme Amadeus Mozart et Giacomo Puccini, retiendront également l'attention des visiteurs.

Pour son inauguration, le jeune Musée de Bruxelles annonce d'ores et déjà une exposition-événement autour des correspondances et des manuscrits inédits du grand écrivain belge George Simenon, vingt-deux ans après sa mort.

26/06/2011

Tindersticks au service de Claire Denis

Etranges images : un paysage enneigé et deux hommes transportant le corps ensanglanté d'une jeune femme dont le coeur a été arraché et offert à l'appétit d'un chien - une femme cannibale arrachant avec plaisir des lambeaux de chair du visage de son amant agonisant - deux enfants soldats quelque part en Afrique menaçant un blanc de leur révolver - un gros plan sur le cou d'un homme frappé par une machette... le tout bercé par la musique oppressante et obsédante de Tindersticks.

Bruxelles, jeudi 23 juin 2011, la bande à Stuart Staples envahit la scène du Bozar pour un concert exceptionnel et une projection d'extraits de films de Claire Denis à l'occasion du Brussels Film Festival.

Concert sombre sur des images étouffantes et dérangeantes imprégnées de mort et de violence. De sexe aussi, avec Valérie Lemercier dans Vendredi Soir, filmée comme elle ne l'avait jamais été auparavant, belle et sensuelle; avec Béatrice Dalle dans Trouble Every Day, la cannibale dévorant sur des images insoutenables le corps d'hommes; avec Valeria Bruni Tedeschi dans Nénette et Boni, lumineuse et épanouie.

La musique et les images jouent sur la complémentarité. Ce n'est pas un son live comme on peut l'entendre généralement. La musique de Tindersticks se marie parfaitement aux extraits de films. L'un n'écrasant pas l'autre, la grande performance des musiciens fut de se faire oublier. Du grand art!

15/06/2011

62 matches sans défaite : 31 ans plus tard

Ce samedi 18 juin 2011, les joueurs de football qui ont permis à la Jeunesse Bourdon d'afficher 62 matches sans défaite en championnat vont se retrouver pour une rencontre amicale sur le terrain du club.

foot-bourdon.jpg

L'excellent article paru ce mardi 14 juin 2011 dans L'Avenir (édition Province de Luxembourg) raconte cette longue série qui a débuté le dimanche 14 décembre 1977 à Rendeux et s'est arrêtée à Grand-Halleux le 10 février 1980. Ce chiffre de 62 avait effacé les 60 matches de l'Union Saint-Gilloise. En tout cas, le record des Bourdonnais n'est pas prêt d'être battu.

Ce record s'est construit sur 3 campagnes : 14 matches pour la saison 1977-1978, 30 pour la saison suivante qui verra le club fêter son premier titre et accéder à la P2 et enfin 18 (?) matches en 2C. Une petite erreur s'est glissée dans l'article de L'Avenir. Si vous faites le total, vous arrivez à 60. Où situer les 2 matches manquants? Nous l'ignorons, mais c'est un détail sans importance. Peut-être que vous, lecteur et supporter de Bourdon, pourriez-vous nous éclairer?

Via ces liens, vous trouverez la liste des joueurs,  l'interviews des héros de l'époque et le souvenir du drapeau qui flottait chaque dimanche au café du "Bon Accueil", lieu incontournable des troisièmes mi-temps.

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF2...

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF2...

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF2...

Nous nous souvenons aussi qu'une équipe de la RTB s'était déplacée jusque Bourdon en 1980 avec son journaliste-vedette Roger Laboureur pour réaliser un reportage sur cet exploit. Existe-t-il des copies de ce reportage? Souvenirs, souvenirs,...

19:43 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : football, bourdon

04/06/2011

Yusuf - Cat Stevens : un concert à visage humain!

Forest National (Bruxelles) a accueilli ce jeudi 2 juin, Yusuf alias Cat Stevens. Cela faisait 35 ans qu'il n'avait plus donné de concert en Belgique. Devant une salle comble, l'ex-troubadour du Swinging London débute seul à la guitare, viennent ensuite le rejoindre deux autres guitaristes et un bassiste pour un set "unplugged". Enfin, sur le fantastique Where Do the Children Play, le batteur et le claviériste complètent l'équipe.

Décor dépouillé, jeu de lumières simpliste, deux écrans sur chaque côté et un central voilé diffusant photos et images dont le clip de Boots and Sand qui rappelle ses problèmes avec un certain W. Bush et une interdiction de territoire aux Etats-Unis pour avoir été confondu avec Yousef Islam.

De purs moments de bonheur vont se succéder tout le long de la soirée : I Love My Dog, Roadsinger, Peace Train, Moonshadow, Sad Lisa, Wild World, Morning Has Broken... Nous n'entendrons pas par contre Lady D'Arbanville, chanson que son épouse actuelle ne veut pas qu'il interprête. Heureusement que la compagne de Léonard Cohen, c'est ce dernier qui a donné envie d'ailleurs à Yusuf de remonter sur scène, est moins jalouse de ses ex... Imaginer le nombre de chansons "oubliées".

Brussels_(9_of_10).jpg
Moments magiques aussi lorsque Yusuf s'adresse à la foule toujours souriant et parlant de nos chocolats et de Tintin. Il prend le temps d'accorder sa guitare, de plaisanter.

En rappel, deux fois trois chansons et en tout, deux heures de musique qui nous ont réconciliés avec enfin un artiste sans artifice, non superficiel et à visage humain. Cela fait beaucoup de bien...

Pas de bons extraits à Bruxelles, alors une petite vidéo prise à Paris Bercy le 26/05/2011.

28/05/2011

"The Wall" de Roger Waters à Anvers

FABULEUX! Le concert "The Wall" donné par Roger Waters (ex-bassiste de Pink Floyd) au Sportpaleis d'Anvers ce 27 mai 2011 était tout simplement exceptionnel.

Les mots ne suffisent pas pour résumer cette soirée grandiose, alors voici une série de quelques unes de nos photos (parfois involontairement et artistiquement floues).

 IMG_3510.JPG

IMG_3505.JPG
IMG_3512.JPG
IMG_3509.JPG
IMG_3515.JPG
IMG_3503.JPG
IMG_3517.JPG
IMG_3501.JPG
IMG_3495.JPG
IMG_3500.JPG
IMG_3499.JPG
IMG_3506.JPG
IMG_3508.JPG
IMG_3496.JPG
IMG_3514.JPG
Tout de même, une petite video qui me tient tout particulièrement à coeur:

Episode 2 : Paris Bercy 31 mai 2011.

Spectacle tout aussi extraordinaire avec ici les extraits de "Vera" et "Bring The Boys Back Home", moments les plus intenses du concert. Regardez le visage de la petite fille qui voit apparaitre son père...

20/05/2011

Théâtre de Namur : saison 2011-2012

Nous n'allons pas dire que le programme de la saison 2011-2012 du Théâtre royal de Namur est exceptionnel, cependant nous avons retenu quelques spectacles qui vaudront certainement le déplacement :

http://www.theatredenamur.be/saison20112012/

575578-eric-cantona-0x414-1.jpg

- Le géant de Kaillass par la Compagnie Arsenic

- Eclats de vie avec Jacques Weber

- Ubu enchaîné avec Eric Cantona

- Des femmes mise en scène de Wajdi Mouawad

- Murmures des murs avec Aurélia Thiérrée (la soeur de James)

- Kiss and cry de Jaco Van Dormael et de Thomas Gunzig

- Oh les beaux jours de Samuel Beckett avec Catherine Frot

- Rodrigo Leao en concert (qui a collaboré avec Stuart Staples de Tindersticks)

 

20:25 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : théâtre, namur

12/05/2011

Commissaire Maigret ou Monsieur Hulot?

La police de Namur, à l’occasion des portes ouvertes du commissariat d’Hastedon ce samedi 14 mai, a eu la géniale idée de faire poser une jeune et charmante policière devant le tag d’un étrange personnage à la pipe.

Ce tag, œuvre de la « Choze » qui devrait à notre avis demander des droits d’auteur au risque de se faire verbaliser par ces mêmes flics, représente Monsieur Hulot créé par Tati. Il est vrai que la ressemblance avec le commissaire Maigret, héros de papier inventé par Georges Simenon, est frappante.

Pour votre information, ce dessin se trouve toujours à l’entrée du parc de l’Etoile, côté rue du Lombard à Namur. Pour combien de temps encore, puisque la police l’a « débusqué » ?

Vous l’aurez compris, nous apprécions beaucoup ce tag. Il a sa place dans le centre-ville et ne gêne personne. Alors longue vie à Monsieur Hulot (ou au commissaire Maigret…) !

IMG_3355.JPG

04/05/2011

"Trouble Every Day" à Paris

De nombreux extraits du concert donné par Tindersticks ce 28 avril en l'église St Eustache à Paris à l'occasion de la sortie du coffret "Claire Denis Film scores 1996-2009". Le 23 juin 2011, le groupe sera en concert au Bozar à Bruxelles. Nous y serons, bien sûr!

19:36 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tindersticks

01/05/2011

Tornade du Slava's Snowshow à Namur

Du 3 au 8 mai 2011, le théâtre de Namur va accueillir la troupe du clown russe Slava Polunin pour son "Slava's Snowshow". Grand spectacle magique, burlesque et poétique. Digne héritier du mime Marceau et de Charlie Chaplin, Slava Polunin, que d'aucuns qualifient de meilleur clown du monde, a fondé sa propre compagnie de théâtre pour offrir au clown de cirque la tribune qu'il mérite et l'amener à se produire dans les plus grandes salles de spectacle. Ayant pour fil conducteur la neige, le spectacle se voudra, à l'instar d'une tornade, magique et surréaliste.

Si vous allez voir ce spectacle et que vous ne le connaissez pas, s'il vous plaît, ne regardez pas cette vidéo pour garder la surprise le jour venu!

17:31 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : théâtre, clown, cirque

25/04/2011

Hommage aux Grenadiers

La Caserne Prince Albert et son quartier, situés aux coins de la rue des Petits Carmes et de la rue du Pépin à Bruxelles, ont connu depuis dix ans d'énormes transformations. Les 1er et 2ème Grenadiers sont partis de ce quartier le 3 août 1914 pour défendre la patrie. 1800 Grenadiers sont tombés au Champ d'Honneur. Hommage.

IMG_3255.JPG
Quelques temps avant 1914...
IMG_3240.JPG
Vers 2000, complètement à l'abandon...
IMG_3248.JPG
En 2008, début de la rénovation du quartier...
IMG_3244.JPG
Toujours en 2008...
IMG_3224.JPG
Avril 2011, l'évolution du quartier est impressionante...
IMG_3235.JPG
IMG_3231.JPG
Il ne reste plus qu'à rénover le bloc DUBREUCQ devant lequel montent la garde deux gigantesques statues de grenadiers.
IMG_3232.JPG

19/04/2011

Un concert complet de TV On The Radio

TV On The Radio est en deuil : Gerard Smith, bassiste du groupe, est décédé hier.

On parle parfois des suites d'une "longue et cruelle maladie" : le cancer du poumon de Gerard Smith, bassiste de TV On The Radio, a certes été cruel mais ne lui a malheureusement pas longtemps laissé de chance.

L'Américain, dont on apprenait la maladie il y a quelques mois en apprenant également la préparation de l'album Nine Types of Light, a fini par succomber hier, à 36 ans à peine, à sa cruelle mais violente maladie, terrible nouvelle annoncée par le groupe lui-même sur son site.

Le groupe a, évidemment, annulé les dates de son actuelle tournée américaine. On a toujours été persuadé que TV On The Radio a une relation particulière au cosmos : on espère désormais que Smith a retrouvé sa propre étoile.

17:35 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tv on the radio

14/04/2011

"Aiguilles du passé" de Philippe Poirier

Un texte de Philippe Poirier au sujet des « Aiguilles du passé »
On commence par des images S.8 que j'avais tournées à l'époque où les entrepôts étaient encore en activité. Les péniches à quai chargées par les grues géantes, la locomotive verte, les tas de graviers. Les premières mesures de Johnny Guitare creusent le ciel bleu de ces images agitées et irradiées par la voix fêlée de Peggy Lee.

La suite sur...

http://creative.arte.tv/fr/space/L_Ososphere/message/1310...

18/03/2011

Lumineux "S'envolent les Colombes"

Les Halles de Schaerbeek (en collaboration avec la Cinematek, le cinéma Arenberg et l'Iselp) organise du 17 mars au 26 mars plusieurs évènements sur "Beyrouth plus belle qu'elle ne l'était" : le jeudi 17 mars, concert autour du Cantique des Cantiques (nous allons y revenir); les 19 et 20 mars, débat public sur le "cas Beyrouth, paradigme de la guerre civile universelle latente"; le 22 mars, rencontre avec l'écrivain libanais Elias Khoury; le 23 mars, conférence de la photographe Yasmine Eid Sabbagh; le 24 mars, conférence/performance sur la trajectoire de Samir Kassir, journaliste assassiné; le 25 mars, rencontre avec la poétesse Etel Adnan qui parlera de l'écriture en temps de guerre et le 26 mars, danse avec Nacera Belaza.

Cette semaine spéciale a donc débuté ce 17 mars avec le concert-poème autour du Cantique des Cantiques - mis en musique par Rodolphe Burger (à l'époque composé pour le mariage de son ami Bashung) et sur une traduction d'Olivier Cadiot - et du parallélisme entre ce cantique et un poème de Mahmoud Darwich, "Que s'envolent les colombes".

darwish400.jpg
 
 
 

Mais laissons d'abord s'exprimer Burger sur la naissance de sa collaboration avec Elias Sanbar (cette interview est tirée de l'excellent site Explosant-fixe réalisé par Théo Guerre-Canon, Anthony Boile et Arthur Coulet. Pardon pour ce long emprunt).

Extrait : "J'étais très heureux de pouvoir enfin réaliser une création autour de Mahmoud Darwich, un poète palestinien. C’était un projet initialement suggéré par Elias Sanbar, traducteur de Darwich et intellectuel palestinien très important... Il avait découvert le Cantique des Cantiques réalisé avec Alain Bashung et sa femme. Le trajet est d’ailleurs très curieux : il avait reçu ce disque par Jean-Luc Godard, avec qui il était très ami. Quand j’ai appris ça j’étais très très surpris : vous imaginez Godard envoyant un disque, le mettant dans une enveloppe, en plus ce disque-là… Elias Sanbar le reçoit, écoute le Cantique et immédiatement pense à S’envolent les colombes, un poème de Darwich qu’il avait traduit pour les éditions Gallimard et qui se trouve être un écho, presque une version arabe du Cantique… Donc il m’avait proposé qu’on fasse un travail musical avec Darwich à Ramallah puis à Paris". Suite sur : http://www.explosant-fixe.com/entretiens/le-velvet-de-rod...

IMG_2976.JPG
Entouré par les musiciens Mehdi Haddab (oud), Yves Dormoy (électronique, clarinette) et Julien Perraudeau (clavier) et au chant par Ruth Rosenthal et Rayess Bek, Rodolphe Burger et ses comparses nous ont offert un moment rare de pure grâce. Le Cantique fut interprêté de façon magistrale, Ruth Rosenthal et Burger se répondant l'un en hébreux, l'autre en français. Les voix sont posées, graves et hypnothiques. Le tempo est lent et entêtant; la musique est lancinante. On ferme les yeux et on se laisse emporter par ce long poème d'amour.
 
Des images sont diffusées sur un écran : Notre musique de Jean-Luc Godard, conversation entre Mahmoud Darwish and Judith Lerner (Sarah Adler).
 
 

Le chanteur libanais Rayess Bek rejoint la scène pour la deuxième partie. Débute Que s'envolent les colombes, du grand poète palestinien Mahmoud Darwich. Ce long morceau va plonger alors le public dans une sorte de transe. L'oud de Mehdi Haddab et la clarinette d'Yves Dormoy rejoignent la guitare de Rodolphe Burger pour une performance de toute beauté. Cela va crescendo. L'hébreu, l'arabe et le français se marient parfaitement. Les trois belles voix profondes résonneront encore longtemps dans nos têtes. Nous sommes envoûtés. Le son est parfait. Tout est parfais d'ailleurs. La magie est au rendez-vous depuis le début de la soirée. Le public des Halles l'a très bien ressenti. Il est conquis et... reconnaissant.

IMG_3011.JPG
Portrait d'après une photo de Philippe Cornet.
 
France Culture:

 http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4362249

16/03/2011

Tindersticks - Claire Denis Film Scores 1996-2009


TINDERSTICKS


Claire Denis Film Scores 1996-2009

Sortie le 25 avril 2011.

http://cstrecords.com/tindersticks-soundtracks/

Six soundtracks on five discs: 190 minutes of music.

WHITE MATERIAL
35 RHUMS
L’INTRUS
VENDREDI SOIR
TROUBLE EVERY DAY
NENETTE ET BONI

 


 LISTEN
VIA SOUNDCLOUD
 
A nine-song sampler from the 5 albums:
 

 
 

5XCD BOX SET

21:54 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tindersticks

07/03/2011

Sur les traces de Simenon

La parution du 19e numéro de la revue Traces, éditée par le Centre d’études Simenon de l’Université de Liège vient de paraitre.

Ce numéro est consacré aux actes de la 4e Journée d’études Georges Simenon, qui s’est tenue à Amiens le 8 octobre 2010 et qui avait pour thème : « La postérité littéraire de Georges Simenon ». Jean-Louis Dumortier, Philippe Blondeau, Paul Mercier, Michel Lemoine, Jacqueline Guittard et Bernard Alavoine ont participé à ce dossier, que complète un article varia de Pol Libion. En voici la table des matières :

 
p. 7 : Jean-Louis Dumortier, « Éditorial »
p. 9 : Jean-Louis Dumortier, « De Maigret à Brunet(ti). Petit aperçu d’une descendance secrète »
p. 25 : Philippe Blondeau, « Héritier de Simenon : Nicolas Freeling »
p. 39 : Paul Mercier, « Le commissaire Adamsberg dans les pas de Maigret »
p. 61 : Michel Lemoine, « Un roman sous influence : Prélude d’octobre de Denis Lacasse »
p. 79 : Jacqueline Guittard, « Un fantôme de Maigret : l’inspecteur Derrick »
p. 91 : Bernard Alavoine ; « Loustal, Warnauts et Raives : la B.D. inspirée de Simenon »
p. 103 : Pol Libion, « Simenon snobé, copié et admiré par Henry Bordeaux »
 
traces01.gif

16:45 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : georges simenon