Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/04/2017

La Vierge du Chancelier Rolin de retour à Namur

musique20 ans qu'on attendait que Sarah, Laurent, Pierre et les autres remontent sur scène.

On ne fut pas déçu ce samedi 22 avril à Namur lors du Saint-Louis Festival. Devant un public de fans, la Vierge nous a offert du pur bonheur pendant une heure.

Mais la fausse note est arrivée : le concert fut écourté par une coupure de courant volontaire pour que l'échevine de la culture de Namur puisse remettre les prix du concours jeunes talents à une heure bien précise.

Nous ne saluons pas ici les organisateurs qui ont vraiment manqué de respect.


Le retour de La Vierge du Chancelier Rolin, au... par sudpressemusiquemusiquemusique

musique

13:04 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : musique

19/08/2014

Almost Like the Blues de Leonard Cohen

12:23 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : leonard cohen, musique

25/06/2014

Burger - Poirier à la Maison de la Poésie

23/10/2013

Soirées parisiennes

Les mois de septembre et d'octobre 2013 nous ont menés en concert dans la capitale française. Tout d'abord, ce fut un petit détour au Stade de France pour le concert de The Wall de Roger Waters, ensuite, à l'Olympia qui accueillait ce lundi 21 octobre le groupe britannique Tindersticks.

Quelques photos légèrement différentes de ce qu'on a l'habitude de voir :

Derrière le mur (photos réalisées avec la complicité d'un membre de la sécurité...) :

tindersticks,musique,roger waters,pink floyd

tindersticks,musique,roger waters,pink floyd

tindersticks,musique,roger waters,pink floyd

Sympas les Tindersticks (et encore merci !) :

tindersticks,musique,roger waters,pink floyd

tindersticks,musique,roger waters,pink floyd

http://www.singingskies.com/home/

 

08/05/2013

Atom Heart Mother : version 2012 au Châtelet

12:13 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique, pink floyd

07/08/2012

Anastasis de Dead Can Dance en écoute sur le site de Pure FM

Groupe phare du célèbre label 4AD (Pixies, Cocteau Twins, The National...), les Australiens de Dead Can Dance s'étaient séparés il y a une dizaine d'années, l'ancien couple formé par Brendan Perry et Lisa Gerrard (et son incroyable voix) poursuivant leurs carrières respectives en solo. Avec leur musique un rien hautaine et illuminée, les Dead Can Dance n'ont pas toujours été accessibles mais ont défriché pas mal de terrain et avaient une chapelle de fans très fidèles.

Aujourd'hui, Dead Can Dance a donc décidé de se reformer. Au programme: un nouvel album à écouter ci-dessous (sortie prévue le 13 août) et une tournée mondiale qui les verra passer le samedi 29 septembre par le Cirque Royal de Bruxelles. Nous y serons bien sûr.


http://www.rtbf.be/purefm/article_ecoutez-le-nouvel-album...#

22:56 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique

12/02/2012

Rodrigo Leao et son Cinema Ensemble à Namur

Rodrigo Leao était présent au Théâtre royal de Namur ce vendredi 10 février. Venu pour présenter son nouvel album "A Montanha Magica", le compositeur portugais nous a offert un magnifique et envoûtant concert. Il fut accompagné par 6 musiciens (claviers, violons, contrebasse, guitare basse, batterie et accordéon) et par la chanteuse, Ana Vieira. L'ensemble a joué en parfaite communion en prenant énormément de plaisir et en le communiquant à un public conquis. Ce mélange de musique classique (on pense à Philip Glass), de chansons portugaises (ah! les belles heures de Madredeus) et même de bal musette (avec ce son si particulier de l'accordéon) fut un dépaysement sonore total qui nous a apporté un peu de chaleur du Portugal.

Petit rappel biographique : Rodrigo Leao est né en 1964 à Lisbonne. En 1985, il rencontre Pedro Ayres Magalhaes avec qui il fonde le groupe Madredeus. Ils recrutent par casting la très belle chanteuse Teresa Salguiero. Durant 10 ans, Rodrigo Leao va vivre cette aventure de par le monde. Depuis 1993, il a entamé une carrière solo. Sa musique, très cinématographique, mêle différents genres. Pour l'album "A Mae", il avait notamment invité Neil Hannon de Divine Comedy, Stuart Staples de Tindersticks et Daniel Melingo, ex Gotan Project. Il a aussi enregistré un titre avec Beth Gibbons de Portishead.

Un extrait de Madredeus:

11:07 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : musique, rodrigo leao

15/01/2012

Un inédit des Doors surgit

 Un inédit des Doors surgit

La pochette du sixième album des Doors. - DR
 
Même s'il arrive avec un peu de retard, les fans des Doors vont recevoir ce cadeau de Noël avec grand plaisir. Alors que Warner proposera fin janvier une version liftée de L.A. Woman plus de quarante ans après la sortie en avril 1971 du sixième album du groupe californien - Jim Morrisson, alcoolo et junkie au dernier degré mourra le 3 juillet de la même année dans une chambre d'hôtel à Paris -, un inédit de l'enregistrement studio finalement non retenu surgit.

Son nom: She Smells So Nice. Sa durée: 3 minutes 27.

She Smells So Nice by The Doors Official

S'il n'atteint évidemment pas les sommets empruntés par les mythiques morceaux LA Women et Riders on the Storm, ce She Smells So Nice se nourrit toutefois de la même veine bluesy des dix morceaux qui forment cet album culte.

Cette réédition de LA Woman proposera également des version alternatives de Love Her Madly, Riders on the Storm et du titre qui donne son nom à l'album.

Un DVD making of des sessions d'enregistrement doit voir le jour courant 2012.

08:27 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique, doors

07/12/2011

Hubert-Félix Thiéfaine au Zénith de Lille

Petit tour en France, ce 6 décembre, à Lille, pour le concert de Hubert-Félix Thiéfaine.

Après Bruxelles en octobre, le Zénith de Lille en décembre.

Comme la playlist du concert n'a guère varié depuis le Cirque Royal, nous allons surtout relever les autres différences. Tout d'abord la salle du Zénith. Agréable surprise. Une fosse spacieuse pouvant accueillir plus de 2.000 personnes et des gradins confortables. Disons que c'est un petit Forest National amélioré. Et pour ne rien gâché, un son excellent (par rapport à la salle bruxelloise, il n'y a pas de discussion). Bref, nous avons enfin trouvé une très bonne salle de concert proche de nos frontières. 

La première partie: Archimède. On n'a rien contre ce groupe. C'est de la chanson française gentille. Par contre, le chanteur avec ses airs de l'insupportable Liam Gallagher d'Oasis nous a profondément agacé. Un conseil : un peu plus de naturel ne peut nuir à un groupe qui a certainement de l'avenir.

Le concert de HFT? Bon dans son ensemble. Rien d'extraordinaire à ajouter par rapport à octobre, exceptée la participation de Lucas Thiéfaine (son fils) à la guitare acoustique sur le titre "Mathématiques Souterraines". Un jeu de lumières plus élaboré qui n'avait pas sa place au Cirque a rendu l'atmosphère encore plus "magique". Le final avec "Les Filles du Sud" nous a surpris, par contre, avec la mise en scène guignolesque du t-shirt. HFT lentement enlève son t-shirt, se retrouve torse nu comme sur la pochette de son dernier album, s'essuie le visage et le jette avec désinvolture dans les premiers rangs du public. Musiciens excellents mais la guitare d'Alice ne nous a toujours pas convaincu.

Parlons maintenant du public. Des spectateurs français bizarrement amorphes, "mous du genou", indisciplinés aussi. Des flashs intempestifs d'appareils photos ont forcé HFT à arrêter au milieu de la deuxième chanson et à demander aux fouteurs de troubles de stopper ce mitraillage.

Finalement, on a senti un Thiéfaine sur scène plus à son affaire, plus présent, moins absent qu'à Bruxelles. Mais, HFT ne "grandit" pas avec l'âge. Il ne sera pas avec les années passant un nouveau Bashung, ce dernier étant devenu à la fin une "légende" de la chanson française. Thiéfaine a connu ses plus belles années il y a 20, 30 ans. La période Sterne était la meilleure et le chanteur le sait. Ses concerts actuels ne sont plus des grandes messes. Ce sont des tours de chants simples, sans grande émotion, accompagnés souvent par un public calme et silencieux. HFT s'arrêtera-t-il après cette tournée? En tout cas, s'il continue sur cette voie, il est certain qu'il se fera vite oublier.

03/12/2011

Dernières nouvelles de nos ethnos-compositeurs voyageurs

C'était pas la peine de crier ce vendredi à 16h00. On voyage en Allemagne, en Suisse allemande, dans le Jura suisse... Voiture rapide, musique rapide. Sonorité du mot sans signification. Transe! Espace créé par la guitare. Paraphrase autour de motifs de musique romantique. Une guitare didactique et narrative. Textes et sample. "Le temps est autre chose pour lui. Je suis heureux." Voix et répétition. Couches de paroles de voix aimées et de fantômes. Du montage dans l'air ou l'espace d'un roman. Spicer, Deleuze, archives sublimes et funèbres. Musique au présent et ancien, boucle étrange. Ecriture et musique inspirées, rythme ouvert et passionnant. Radioactivité, reprise et variations. Remède et geste iconoclaste à la voix d'Einstein. Minimal et variabilité de la guitare, écart joué avec le plaisir de la danse. Chauffeur de salle à la libertée diminuée. Surgissement du moment du concert non improvisé. Boucle travaillée à l'effet enregistré sur boucle ancienne. Entrechoquement, machine, voix de Goethe à la gorge du grand maître. Machine à voix. Emotivité et articulation lente. Langue ambivalente au blocage tardif. "Love letter" à la bonne Allemagne. Herzog et l'abécédaire à l'origine de l'orphelin de l'Europe. Robinson et enfants sauvages aux romans de formation. Apprentissage rapide : L'Énigme de Kaspar Hauser . Le rêve au collage d'une caravane dans le désert. Intonations précieuses. Sample funèbre et mélancolique et code d'images merveilleuses. Image projetée. Enfance sollicitée par les souvenirs mixés par le contraire... Da Da Da. Venons de loin...

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4355085

Nouvelles de Dernière Bande:

http://dernierebandemusic.com/

 

France Inter : le Pont des artistes (diffusion 21/01/2012)

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=243873

30/11/2011

Le retour de Tindersticks pour février 2012

 

tindersticks,musique

first 2012 european tour dates announced


Tindersticks is putting the finishing touches to a new album which will be released in February 2012 and followed by a European tour.

The first dates to be announced along with ticket links are below:

Monday 5 March
Paris, Trianon
Tel: 0 892 683 622 (0,34€/min) / International calls : +33 1 41 57 32 28
www.fnacspectacles.com/ -
Tel: 0 892 390 100 (0,34€/min) / International calls : +33 1 46 91 57 57
www.ticketnet.fr/en/index
www.digitick.com
www.alias-production.fr

Tuesday 6 March
Brugge, Concertgebouw
Tel: 0032 50 33 20 14
tickets

Wednesday 7 March
Berlin, Volksbuhne
Tel: +49 30 6110 1313
tickets

Saturday 10 March
Copenhagen, Koncerthuset, Koncertsalen
Tel: +45 70 263 267
tickets

Sunday 11 March
Amsterdam, Melkweg Rabo Zaal
Tel: 0900 – 300 1250 (only Holland)
Tel: +31 10 59 271 25 (only international)
tickets

Tickets go on on sale on the morning of Friday 18 November 2011.

More dates to be announced soon!

18:21 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tindersticks, musique

26/11/2011

"The days of pearly spencer" par Rodolphe Burger

Dernière Bande en 1985...

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=244311

A écouter à partir de la minute 22'

"Jean de Bruges" : un inédit de Brel!

Le poème symphonique "Jean de Bruges", dernier inédit de Brel, se trouve sur Youtube. Nous avons décidé de le partager avec le plus grand nombre. Bonne ou mauvaise idée?

L'album "Jacques Brel chante la Belgique" sur lequel se touve ce "Jean de Bruges" avec le très beau "Il neige sur Liège" est sorti en 1963 et a été tiré à plus ou moins 800 exemplaires. Cet album a été offert aux participants de l'assemblée générale des bourgmestres de Belgique qui fêtaient (en 1963) les 50 ans de leur association.

La musique est signée par François Rauber. La voix féminine est celle de Janine de Waleyne. Il va s'en dire que cet album est le plus recherché par les collectionneurs de Brel.

24/11/2011

And I Ride And I Ride

Un film de Franck VIALLE et Emmanuel ABELA avec Rodolphe Burger.

da da da par favoritechoses

Reprise surprenante!

23/11/2011

"Show Me the Place" de Leonard Cohen

Le nouvel album de Leonard Cohen "Old Ideas" sortira le 31 janvier 2012.

En attendant, voici le premier extrait : "Show Me the Place".

Show Me The Place by leonardcohen

http://www.leonardcohen.com/us/oldideas

AUDIO-Ecoutez-le-premier-single-du-prochain-Leonard-Cohen_image_article_paysage_new.jpg

LE PREMIER ALBUM STUDIO EN HUIT ANS DE CE POÈTE ADULÉ EST LE DERNIER-NÉ DANS UNE CARRIÈRE PRIMÉE S’ÉTENDANT SUR SIX DÉCENNIES

(Toronto, ON - 22 novembre 2011) - OLD IDEAS, un album de Leonard Cohen, sortira sur Columbia Records le 31 janvier 2012.

Les dix chansons de l’album abordent de façon poétique quelques-uns des dilemmes les plus profonds de l’existence humaine : la relation avec un être transcendant, l’amour, la sexualité, le deuil et la mort. Old Ideas, qui est sans doute l’album le plus ouvertement spirituel de cet artiste adoré, inspire un engagement envers un sentiment plus puissant de compassion et de décence. Vous pouvez réserver un exemplaire d’Old Ideas dès maintenant à l’adresse www.LeonardCohen.com, où sa chanson «Show Me The Place » est également diffusée en mode continu. Les admirateurs qui réservent un exemplaire auront droit à un téléchargement instantané de la nouvelle chanson.

Bien que l’enregistrement d’Old Ideas ait commencé sérieusement en janvier 2011, Plusieurs nouvelles chansons et leurs paroles ont été mises en chantier depuis plusieurs années. Deux pistes, « Amen » et « Lullaby », avaient initialement été enregistrées en 2007 alors que les premières versions avaient été jouées en spectacle pendant la tournée mondiale à guichets fermés de Leonard Cohen, qui a récemment pris fin.

Les admirateurs ont eu un autre aperçu de ce qui les attendait lorsque Leonard Cohen a pris la parole à titre de lauréat du prix de littérature Principe de Asturias d’Espagne, en octobre.

« En vieillissant, j’ai commencé à comprendre que cette voix était accompagnée d’instructions. Et les instructions étaient celles-ci... ne jamais se plaindre avec désinvolture. Et si l’on exprime la grande défaite inévitable qui nous attend tous, cela doit être fait dans les limites strictes qu’imposent la dignité et la beauté. »

L’album de Leonard Cohen a été réalisé avec Patrick Leonard, Anjani Thomas, Ed Sanders et Dino Soldo. En complément à la voix de baryton caractéristique de Leonard Cohen sur Old Ideas, on peut entendre les chanteuses exceptionnelles Dana Glover, Sharon Robinson, The Webb Sisters (Hattie et Charley Webb) et Jennifer Warnes. La conception et les dessins de la couverture de l’album ont été réalisés par Leonard Cohen lui-même.

LISTE DES PISTES D’OLD IDEAS :
Going Home
Amen
Show Me The Place
The Darkness
Anyhow
Crazy To Love You
Come Healing
Banjo
Lullaby
Different Sides

12:21 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : leonard cohen, musique