Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/09/2011

Pierre Etaix à Namur

Le mardi 4 octobre 2011, Pierre Etaix sera présent à la Maison de la Culture à Namur à 20h00 pour la présentation de deux de ses oeuvres : "Heureux Anniversaire" et "Le Soupirant".

Dans le cadre de la 26ème édition du FIFF, le festival namurois a tenu à rendre hommage à un grand cinéaste français : Pierre Etaix. Originaire de Roanne où il voit le jour en 1928, Pierre Etaix montre tout jeune des aptitudes pour le dessin et entretient une fascination pour l’univers du cirque et du music-hall. Graphiste de formation, initié à l’art du vitrail par le maître Théodore-Gérard Hanssen, il apprend en auto-didacte la magie, le saxophone, la trompette, le concertina et la mandoline. À 17 ans, il intègre une troupe de théâtre amateur et se produit dans des revues locales. Il y monte notamment des numéros musicaux, mais aussi de pantomime, d’illusion, de caricature express, ainsi que des entrées de clowns. Parallèlement, il vit de son travail d’illustrateur pour les éditions Hachette, à Paris. En 1954, il rencontre Jacques Tati pour qui il travaille comme dessinateur et gagman à la préparation de son film « Mon oncle », puis comme assistant réalisateur sur le tournage.

pierre_etaix02.jpg

(Photo de Matthieu Dupont)

Son apprentissage de la construction comique proprement cinématographique le conduit à la réalisation de son 1er court métrage « Rupture » (1961), qu’il co-signe avec Jean-Claude Carrière. Au lendemain du tournage du film, Pierre Étaix présente à son producteur l'idée de son 2ème court métrage « Heureux anniversaire » qui obtient, entre autres, l'Oscar du Meilleur Court métrage en 1963. La réussite de son 1er long métrage « Le Soupirant » (1963) l’inscrit définitivement dans le prolongement des grands maîtres du slapstick (cinéma comique au temps du muet) qu’il admire tant. Le film obtiendra d’ailleurs le prix Louis Delluc. En 1964, il rend hommage au monde du cirque, en tournant « Yoyo », à nouveau écrit et réalisé avec Jean-Claude Carrière, programmé cette année dans le cadre des séances FIFF Campus. Ses films suivants se feront plus satiriques. Dans « Tant qu’on a la santé » (1965), « Le Grand Amour » (1968), puis « Pays de cocagne » (1969), il croque un portrait sans complaisance de ses contemporains. La profession et la critique ne le lui pardonneront pas. A partir de ce moment, Pierre Étaix se consacre alors de plus en plus au cirque. C’est ainsi qu’il part en tournée avec Pinder et fonde, en 1973, l’École nationale de cirque avec son épouse Annie Fratellini.

Il faut attendre 1985 pour qu’il fasse une nouvelle incursion dans le monde de l’image. Il signe sa première pièce de théâtre « L'Âge de monsieur est avancé », hommage à Sacha Guitry et à l'art du théâtre. L'année suivante, c’est Georges Méliès qu’il salue en réalisant le court métrage en images de synthèse « Rêve d’artiste ou le cauchemar de Méliès » ainsi que le feuilleton « Rapt » de la série « Souris noire » qui obtient le FIPA d'argent. En 1989, il se voit confier la réalisation du premier film de fiction en format omnimax, « J'écris dans l'espace ». Ce dernier opus signe malheureusement la fin de la carrière cinématographique de Pierre Étaix : il est en effet dans l’impossibilité de faire aboutir les projets de deux moyens métrages co-écrits avec Jean-Claude Carrière. Malgré cela, il ne cesse de travailler. En janvier 2010, il remonte sur les planches et fait réapparaitre, après quarante années d’absence, le personnage de Yoyo avec son nouveau spectacle de music-hall « Miousik Papillon ». Pendant vingt ans, cinéphiles, amateurs de comédie mélancolique et passionnés de poésie visuelle ont été privés de l’oeuvre précieuse de Pierre Étaix. Désormais à nouveau en pleine possession de ses droits d’auteur, Pierre Etaix peut présenter à une toute nouvelle génération son univers et ses films. L'intégrale Cinéma Pierre Étaix a été restaurée par Studio 37, la Fondation Technicolor pour le Patrimoine du Cinéma et la Fondation Groupama Gan pour le Cinéma.

Assurément, une rencontre unique à ne pas manquer!

22:08 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma, pierre etaix

10/05/2010

Pierre Etaix... enfin!

L’association « Il Etaix une fois » est heureuse d'annoncer la FIN HEUREUSE & DÉFINITIVE de l’imbroglio juridique qui bloquait depuis de nombreuses années la ressortie des films de Pierre Etaix !
 
La restauration des négatifs a ainsi pu reprendre en vue de la ressortie prochaine de l'ensemble des films de Pierre Etaix (il y aura même un inédit ! ) *
 
Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, nous avons l'immense plaisir de vous annoncer la sélection du film «Le grand amour » au 63 ème Festival de Cannes. Il sera projeté en présence de Pierre Etaix,  le 19 mai à 17 heures, salle du Soixantième dans la programmation « Cannes Classics ».
yoyo2ns4.jpg
  
D'autres bonnes nouvelles ne devraient pas tarder à tomber… Nous vous en informons au plus vite.
* Si vous souhaitez plus d’infos sur la ressortie des cinq longs métrages et des trois courts métrages (dont un inédit) de Pierre Etaix, n'hésitez pas à nous contacter à cette adresse : etaixasso@gmail.com.

 

 

20:21 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pierre etaix, cinéma

26/06/2009

Pierre Etaix recouvre les droits sur cinq de ses films

Tout de même, un bonne nouvelle pour terminer cette journée :

Pierre Etaix recouvre les droits sur cinq de ses films.

etaix.jpg

Le cinéaste Pierre Etaix a remporté vendredi une victoire judiciaire devant le TGI de Paris et recouvré les droits sur cinq de ses films que lui contestait depuis 2007 la société Gavroche Productions, laquelle n'a jamais exploité ses longs-métrages.
Lire aussi : Etaix : le verdict de la dernière chance.

AFP - Vendredi 26 juin 2009

02/04/2009

Le combat de Pierre Etaix : suite et pas fin!

Il y a quelques jours, quelques semaines ou quelques mois, vous avez signé la pétition demandant la ressortie des films de Pierre Etaix. Du fond du cœur, MERCI.

En juin 2008, 16 000 signatureont été remises aux avocats de Pierre Étaix et Jean-Claude Carrière (co-auteur de quatre des cinq longs métrages aujourd'hui invisibles). Ces milliers de signatures n'ont pas de réelle valeur juridique, mais elles témoignent de notre intérêt et de notre vigilance à face à l'injustice dont sont victimes ces deux grands artistes. 


Le 28 novembre 2008, à notre grande surprise, les auteurs se voyaient refuser le droit de procéder à la restauration de leurs films (une restauration pourtant jugée urgente et dont le financement était assuré). 

Face à ce nouveau "blocage" nous sommes bien décidés à poursuivre notre mobilisation en rappelant les engagements de Mme Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication:  "Le ministère de la culture et de la communication est déterminé à tout mettre en oeuvre pour que les films de Pierre Etaix puissent être à nouveau diffusés sur tous supports et soient accessibles au plus large public".  

Aussi, 48 heures avant l'inauguration du 62e Festival de Cannes, nous espérons pouvoir déposer 50 000 signatures à l'attention de Madame la Ministre.

Si, comme chaque signataire, vous invitez deux nouvelles personnes à signer cette pétition, nous atteindrons rapidement les 50 000 signatures !

Alors, parlez en à vos amis, collègues, conjoint... ou mieux, prenez un peu de votre temps, copier / coller le lien ci dessous et envoyez-le avec un petit mot à tous vos contacts en demandant de faire suivre...

http://sites.google.com/site/petitionetaix/

(il s'agit d'un mini site rappelant les faits et permettant d'accéder à la pétition et à bien d'autres documents)

Comme l'a si poétiquement dit Antoine Hervé dans son message à Pierre Etaix: « Ce qu'une goutte d'eau ne peut, l'orage le pleut »

Merci de votre aide.

Les amis de YoYo.

18:32 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pierre etaix, cinéma

09/11/2008

Pierre Etaix à la Toison d'Or

Comme nous vous l'avions annoncé, il y a quelques mois, Pierre Etaix sera présent au Théâtre de la Toison d'Or à Bruxelles le mardi 18 novembre 2008 à 20 heures. Ce dimanche midi, l'artiste français était l'invité de l'émission Citoyen,citoyenne sur RTL TVI.

yoyo%20pierre%20etaix.jpg

"Un demi-siècle, ou presque, que Pierre Etaix nous fait rire et nous emmène sur les chemins de traverse de la fantaisie. Gagman et dessinateur pour Jacques Tati, pickpocket chez Robert Bresson et bien sûr, et bien avant tout réalisateur-acteur de cinq films à nul autre pareil, Pierre Etaix s'inscrit dans la grande tradition des artistes-saltimbanques du vingtième siècle. Une tradition qui, de Buster Keaton à Jerry Lewis en passant par Tati, Laurel et Hardy ou Coluche, passe par le cirque, le music-hall ou les arts de la scène.C'est à cet artiste rare, élégant, drôle, touché par la grâce des grands clowns que Véronique Navarre et Nicolas Crousse proposent, dans le cadre de leurs soirées cabaret, de rendre un chaleureux hommage, ce mardi 18 novembre au Théâtre de la Toison d'or, à Bruxelles.
L'artiste sera, ce soir-là, entouré par quelques bobines dignes du meilleur cinéma burlesque. On y verra ainsi, choisis des extraits de Tati, Harry Langdon, Jerry Lewis, Buster Keaton ou Laurel et Hardy. Un hommage particulier sera également rendu aux lanceurs de tartes. Le duo de réalisateurs-acteurs Dominique Abel et Fiona Gordon, auteurs du film tout récent Rumba, sera également de la partie, avec un court-métrage sous le bras.

Et puis, surtout, pour les inconditionnels d'Etaix, on proposera ce soir-là de nombreux extraits de ses cinq films. Un événement, quand on sait que plus aucune image n'est actuellement disponible, ni sur grand ni sur petit écran.
Cette soirée n'est pas qu'une déclaration d'amour au cinéma d'Etaix. Ce sera une fête, placée sous un slogan résolument optimiste : Pierre Etaix et Pierre Serax !

Tarifs: 15€/place - pass pour les 3 soirées à 40€

Réservations et informations: 02/510 0 510

12:13 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pierre etaix, cinéma