Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/08/2016

David Gilmour en concert à Tirlemont les 27 et 28 juillet 2016

david gilmour, pink floyd, concert

david gilmour, pink floyd, concert

david gilmour, pink floyd, concert

david gilmour, pink floyd, concert

david gilmour, pink floyd, concert

david gilmour, pink floyd, concert

david gilmour, pink floyd, concert

david gilmour, pink floyd, concert

david gilmour, pink floyd, concert

david gilmour, pink floyd, concert

david gilmour, pink floyd, concert

23/10/2013

Soirées parisiennes

Les mois de septembre et d'octobre 2013 nous ont menés en concert dans la capitale française. Tout d'abord, ce fut un petit détour au Stade de France pour le concert de The Wall de Roger Waters, ensuite, à l'Olympia qui accueillait ce lundi 21 octobre le groupe britannique Tindersticks.

Quelques photos légèrement différentes de ce qu'on a l'habitude de voir :

Derrière le mur (photos réalisées avec la complicité d'un membre de la sécurité...) :

tindersticks,musique,roger waters,pink floyd

tindersticks,musique,roger waters,pink floyd

tindersticks,musique,roger waters,pink floyd

Sympas les Tindersticks (et encore merci !) :

tindersticks,musique,roger waters,pink floyd

tindersticks,musique,roger waters,pink floyd

http://www.singingskies.com/home/

 

08/05/2013

Atom Heart Mother : version 2012 au Châtelet

12:13 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique, pink floyd

11/03/2012

Atom Heart Mother sur France Inter

L'EMISSION SPECIALE

La musique elle est effectivement juste là, c’est une vibration comme le dit Christophe dans notre générique. Et quelle vibration cet après midi sur France Inter où vous allez avoir la chance d’écouter une version inédite du morceau des Pink Floyd "Atom heart Mother", extrait de l’album du même nom sorti en octobre 1970. Cette nouvelle version a été interprétée par l’orchestre philarmonique de Radio France le 12 janvier dernier au théâtre du châtelet avec la participation exceptionnelle de Ron Geesing co-compositeur de l’œuvre avec les Pink Floyd. Un évènement organisé dans le cadre des programmes pédagogiques de l’éducation nationale. Puisque cette année l’étude de "Atom heart Mother" est au programme des étudiants qui passe le bac dans la filière musique ainsi d’ailleurs que pour ceux qui sont inscrits dans la filière générale et qui peuvent choisir en option ce sujet. C’est donc cet après midi un numéro de "quand la musique donne" exceptionnel qui pourrait s’intituler "passe ton bac avec les Pink Floyd". L’occasion pour certains d’aller à la découverte ou la redécouverte de ce morceau emblématique des Pink Floyd. Mais juste avant de retrouver deux lycéens qui ont assisté à ce concert exceptionnel que vous allez écouter cet après midi sur France Inter et qui sont ici en studio avec moi en compagnie deJean Jacques Justaffré, le chef d’orchestre qui a dirigé cette représentation exceptionnelle. Mais avant cela petit retour sur la génèse du groupe Pink Floyd avant 1970.

LE PROGRAMME DU CONCERT

Présenter dans un même programme Varèse et Pink Floyd n’est pas faire œuvre de confrontation mais de dialogue. Un échange de bons procédés harmoniques au pays des précurseurs. "Déserts" et "Atom Heart Mother" vont donc se succéder sur la scène du théâtre du châtelet et ainsi prolonger cette conversation entre ce que l’on dénomme souvent la musique savante avec la musique pop. Varèse a expliqué le choix du titre "désert" comme tel : "Pour moi c’est un mot magique qui suggère des correspondances à l’infini". C’est exactement ce que l’on trouve aussi dans cette œuvre singulière des Pink Floyd, première tentative de créer dans un registre pop et électrifiée une suite en plusieurs mouvements. Aujourd’hui, il convient d’écouter cet album (le cinquième du groupe) en se souvenant qu’il fut publié en 1970. En cela, il est symbolique d’une nouvelle ère qui s’ouvre. Le rock des pionniers est déjà loin, le blues rock de Janis Joplin s’est malheureusement dilué avec sa disparition. Emmené par la figure emblématique de Syd Barett qui offre aux débuts de Pink Floyd une psychologie à la fois underground et tourmentée, les premiers albums du groupe sonnent le réveil d’une alternance psychédélique radicale. Jusqu’au jour où soudain Pink Floyd quitte le berceau du dit psychédélisme pour se tourner vers un rock progressif. Symphonies d’harmonies et de dissonances classiques, le disque s’ouvre sur un premier morceau magistral. Probablement une des plus grandes compositions du groupe : une longue suite orchestrale pour cuivres, violoncelles et chœurs composée et jouée par un groupe de rock. "Atom Heart Mother" ouvre la Face A de l’album. C’est une suite instrumentale en cinq mouvements. Les cuivres s’accordent entre eux et c’est parti pour une cavalcade héroïque qui entre dans la légende du rock. Le romantisme floydien nait aussi à cet instant dans cet acte fondateur et aime se confronter à cette tentation de la grandiloquence. Celle d’un pompiérisme rock qui se découvre également. Ecoutez la suite de chœurs qui se structurent en montée et c’est tout à coup le Carmina Burana de l’allemand Car Off qui percute le krautrock naissant. En cela ce disque est profondément illustratif de la vitalité créative du rock européen qui s’affirme alors. Et c’est précisément dans cet espace en construction que Pink Floyd va chercher la collaboration de Ron Geesin, musicien avant gardiste et sorcier du son qui fait alors parler les machines. Qui finissent par respirer, soupirer, et jouir. L’apport de ce cinquième homme est crucial. Il offre à Pink Floyd de ne pas céder aux sirènes du lyrisme symphonique et de rester dans un environnement qui nous rapproche précisément du travail de Varèse dans "désert". Un travail et une réflexion sur la production d’une matière sonore qu’elle soit industrielle ou jouée. Le son ou le bruit de la ville chez Varèse livre son paysage mental. Le rock de Pink Floyd offre ses images en cinémascope. Faut il rappeler qu’avant Pink Floyd il n’existait aucune animation vidéo sur une scène de rock ? Depuis la publication de cet album de Pink Floyd, de nombreuses analyses sont venues offrir à cette œuvre majeure, une explication scientifique. Nul n’est besoin ici de les reproduire. Elles ont certes contribué à la reconnaissance institutionnelle d’une musique qui, rappelons le, est née d’une rébellion contre l’académisme. Le rock progressif de Pink Floyd de "Atom Heart Mother" est une contestation de l’ordre musical établi. Il prétend donc avec raison que l’exploration, la recherche électro acoustique, la quête d’une écriture classique n’est plus le privilège du monde de la musique classique ou contemporaine. Casser les formats de l’architecture pop en vogue (couplet/ refrain : couplet/ refrain/ pont/ refrain), contester l’ordre radiophonique d’alors, poser les interrogations métaphysiques sur le futur, imaginer des contemplations musicales qui évoquent la puissance des substances psychotropes, donner à l’album un titre qui s’inspire d’un stimulateur cardiaque nucléaire, photographier une vache pour illustrer la pochette du disque où le nom du groupe n’apparaît même pas… Toutes ces intentions doivent nous rappeler, si besoin, que l’entrée au programme du baccalauréat d’une telle œuvre, ne doit pas en amoindrir sa portée subversive. Au théâtre du châtelet le rock sera expérimental ou ne sera pas.

 

LE CONCERT  diffusion du concert spécial bac de L'ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE RADIO FRANCE

enregistré le 12 janvier 2012 au Théâtre du Châtelet, Paris

(photo : Jean-François Leclercq)

avec :

Jean-Claude Auclin, violoncelle
Ron Geesin, piano
Serge Munuera, orgue Hammond
Amaury Filliard, guitare électrique
Philippe Chayeb, guitare basse électrique
Claude Salmieri, batterie

Ensemble vocal "Les Métaboles", Orchestre Philharmonique de Radio France

Jean-Jacques Justafré, direction

10:26 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : pink floyd

23/12/2010

L'album improbable

L'album de Pink Floyd qui ne sortira jamais!!! Du live, du son sans images, des photos montages, bref ce que vous n'entendrez jamais sur un cd de qualité car ces titres ne sont jamais sortis officiellement. Dommage car c'est excellent.

18:22 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pink floyd

17/10/2010

Le retour des dinosaures

L'année 2010 a vu le retour de certains dinosaures, notamment trois membres de Pink Floyd.

Roger Waters a commencé cet automne sa tournée "The Wall" en Amérique du nord, tournée qui sera chez nous à Anvers fin mai 2011.

roger-waters-the-wall_articlephoto.jpg

David Gilmour, quant à lui, vient de sortir un album très spécial en collaboration avec le groupe The Orb intitulé "Metallic Spheres" et présenté comme l'évènement ambient de l'année, avec une édition spéciale 3 D 60 TM Version. Cet album n'est pas facile d'accès, autant vous le dire tout de suite. A la première écoute, on s'ennuie sévèrement. Et puis, après 3 ou 4 passages sur la "platine", on découvre finalement toute la finesse des compositions et la contribution de Gilmour, que ce soit à la guitare ou au chant.

Orb-Gilmour.jpg

Syd Barrett, aussi, est dans l'actualité ces jours-ci. Ses albums solos viennent de ressortir avec les pochettes d'origine. En plus, une compilation intitulée "An Introduction to Syd Barrett" et produite par Gilmour, lui-même, complète ces rééditions avec des remix 2010 très intéressants. On vous la conseille vivement.

Syd-Barrett-An-Introduction-T-516396.jpg

20:37 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique, pink floyd

07/05/2010

Roger Waters présente ses excuses

L'ancien bassiste de Pink Floyd, Roger Waters, s'est excusé après les dégradations d'un mémorial, faites par des artistes graffeurs qu'il avait embauché.
Waters a demandé à des graffeurs de créer une oeuvre anti guerre pour promouvoir sa tournée 'The Wall' à travers les villes américaines.
Un mur de la boutique Solutions Audio sur Sunset Boulevard à Los Angeles a été peint par erreur , c'était un memorial d'Elliot Smith, mort en 2003, et aussi pochette de l'album 'Figure 8'.
"C'est un accident," a déclaré
Waters au LA Times ce 6 mai 2010 à propos du graff. "Je ne voulais pas manquer de respect aux fans d'Elliott Smith, j'ai demandé à l'équipe de tout retirer immédiatement."

25/04/2010

"Corrosion dans une chambre rose"

 

01:48 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique, pink floyd

12/04/2010

Les dates américaines de Roger Waters

rwaters2010.jpg

Roger Waters - "The Wall" Dates 2010 Tour
15 Septembre 2010 - Canada Centre Air, Toronto, ON
20 septembre 2010 - United Center, Chicago, IL
21 septembre 2010 - United Center, Chicago, IL
26 septembre 2010 - Centre de Consol Energy, Pittsburgh, PA
28 septembre 2010 - Arena Quicken Loans Arena, Cleveland, OH
30 Septembre 2010 - Boston Garden TD, Boston, MA
Oct 05, 2010 - Madison Square Garden, New York City, NY
Oct 08, 2010 - HSBC Arena, Buffalo, NY
10 octobre 2010 - Verizon Center, Washington DC
12 octobre 2010 - Nassau Coliseum de Long Island, NY
15 octobre 2010 - Centre XL, Hartford, CT
17 Octobre 2010 - Lieu Place Banque Scotia, Ottawa, ON
19 octobre 2010 - Centre Bell, Montréal, PQ
22 octobre 2010 - Centre Schottenstein, Columbus, OH
24 octobre 2010 - Le Palace d'Auburn Hills, Detroit, MI
26 octobre 2010 - Qwest Center, Omaha, NE
27 octobre 2010 - Xcel Energy Center, St Paul, MN
29 octobre 2010 - Scottrade Center, St Louis, MO
30 octobre 2010 - Centre de Sprint, Kansas City, MO
Nov 03, 2010 - Centre d'Izod, East Rutherford, NJ
Nov 08, 2010 - Wachovia Center, Philadelphie, PA
Nov 09, 2010 - Wachovia Center, Philadelphie, PA
13 novembre 2010 - Atlantic Center de la Banque, Fort Lauderdale
16 novembre 2010 - St Pete Times Forum, Tampa, FL
18 novembre 2010 - Philips Arena d'Atlanta, GA
20 novembre 2010 - Centre Toyota, Houston, TX
21 novembre 2010 - Centre d'American Airlines, Dallas, TX
23 novembre 2010 - Centre Pepsi, Denver, CO
26 novembre 2010 - MGM Arena Garden Grand, à Las Vegas, NV
27 novembre 2010 - Centre d'US Airways, Phoenix, AZ
29 novembre 2010 - Le Forum, Los Angeles, CA
06 Decembre 2010 - HP Pavilion, San Jose, CA
10 Décembre 2010 - GM Place, Vancouver, BC
11 Décembre 2010 - Tacoma Dome, Tacoma, WA
13 Décembre 2010 - Centre Honda, Anaheim, CA

Nous n'avons pas encore trouvé les dates européennes de la tournée 2011.

Le site officiel de Roger Waters

C'est cet après-midi à 14h00 que le site officiel de Roger waters (ex-bassiste de Pink Floyd) s'ouvrira.

http://www.roger-waters.com/

Seront alors probablement annoncées les dates et les villes de sa prochaine tournée 2010-2011 qui sera axée sur l'album "The Wall".

Passera-t-elle par la Belgique? Patience...

31/12/2009

Interview de Roger Waters (11.12.2009)

Roger Waters & The Wall Here's the news you have been waiting for. Roger's Manager has been in touch to OFFICIALLY confirm that Roger is looking at touring The Wall in 2010 & 2011. Other sources have told us that currently 8 cities are penciled in, but going by past experience this could well be expanded at a later date. (Un petit copier/coller).

Séquence nostalgie : Pink Floyd au grand complet en juillet 2005 (pour la dernière fois...)

22/04/2007

RDV avec la face cachée de la lune

Roger Waters, ex-bassiste de Pink Floyd, nous rendra visite ce mercredi à Anvers. Il interprêtera dans son intégralité l'album Dark side of the Moon, peut-être accompagné du batteur Nick Masson. Que du bonheur!

Pour ceux qui auront la chance de voir ce concert, je vous donne rendez-vous en fin de semaine pour un petit commentaire.

Le Bourdon